Warning: Use of undefined constant re - assumed 're' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/dns2ann/p2m.oicrm.org/wp-content/themes/themeDPMQ/pageRecherche.php on line 18
Chercheurs - P2M

Chercheurs

Professeur.es

Bellavance_GuyGuy Bellavance est Professeur titulaire au Centre Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) à Montréal. Il s’intéresse spécialement aux problématiques du travail et de la consommation dans le secteur culturel. Ses recherches des dernières années ont principalement porté sur les conditions de vie et de pratique professionnelle dans le domaine des arts, la participation des nouvelles élites aux activités culturelles, l’action des pouvoirs publics en matière de culture et l’organisation socio-économique du secteur culturel. Plusieurs de ses travaux mettent en oeuvre une réflexion sur la fonction et le statut des arts et de la culture dans les milieux urbains et agglomérations métropolitaines. Depuis 2002, une partie de ses travaux portent également sur le travail de création dans le secteur des nouveaux médias numériques. Directeur du laboratoire/art et société/terrains et théories (l/as/tt) et titulaire de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture (INRS) , il est aussi l’un des représentants de la communauté universitaire à l’Observatoire de la culture et des communications du Québec (Institut de la statistique du Québec). Adresse électronique : guy.bellavance@ucs.inrs.ca

André CourchesneAndré Courchesne est Directeur du développement des affaires à la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux, à HEC Montréal. Diplômé en théâtre de l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) et en administration de l’Université du Québec à Montréal, il a mené maintes études et formations sur la gestion des arts au fil de sa carrière. Depuis 1980, il a assumé la direction administrative de plusieurs compagnies de théâtre, avant de devenir en 1989 le directeur administratif du Festival Trans-Amériques. En 1993, il se joint au Conseil des arts du Canada et devient chef du service du théâtre de 1996 à 2004. En 2005, il accède à la haute direction du Conseil à titre de directeur de la Division des arts. Il termine actuellement des études de doctorat à HEC Montréal, y mène des recherches et y donne le cours de Politiques culturelles. Adresse électronique : andre.courchesne@hec.ca

Danilo C. Dantas est pDanilo_high_res_SMALLrofesseur adjoint de marketing à HEC Montréal. Il est diplômé de l’Universidade Federal do Rio Grande do Sul, au Brésil, en administration d’entreprises, et est titulaire d’un doctorat en comportement du consommateur de l’Université de Grenoble. Il enseigne le marketing dans des institutions universitaires en Europe et en Amérique du Nord depuis plus de dix ans, et donne des formations sur l’usage des bases de données dans le milieu culturel. Ses recherches portent principalement sur le marketing de la musique et sur la communication en ligne. Adresse électronique : danilo.dantas@hec.ca

Michel DuchesneauTitulaire de la chaire en musicologie de l’Université de Montréal, Michel Duchesneau est l’auteur du livre L’avant-garde musicale en France et ses sociétés de 1871 à 1939 (Mardaga, 1997), du collectif Musique et modernité en France (PUM, 2006), d’articles et de conférences sur la musique française de la première moitié du XXe siècle. Appuyé par une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), il a réalisé deux volumes consacrés aux écrits du compositeur et pédagogue français Charles Kœchlin (Mardaga, 2006 et 2009). En 2002, il a fondé l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) dont il est toujours le directeur. Duchesneau est également à la tête de l’équipe de sociomusicologie qui mène actuellement le projet Partenariat sur les publics de la musique. En 2012, il a reçu la Médaille Dent pour souligner sa contribution exceptionnelle à la musicologie. Adresse électronique : michel.duchesneau@umontreal.ca 

Rosaire GaronRosaire Garon est actuellement professeur associé au Département d’études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il possède une vaste expérience en sociologie de la culture, expérience qu’il a développée au cours de ses 35 ans de recherche au ministère de la Culture et des Communications du Québec. Il a été responsable de l’Enquête sur les pratiques culturelles au Québec, de 1979 à 2006. Outre ses recherches dans le domaine des pratiques culturelles et des publics de la culture, il a réalisé et publié plusieurs travaux dans les domaines des politiques culturelles, des professions culturelles, de l’économie de la culture, des statistiques et des indicateurs culturels. Pour souligner sa contribution à l’avancement de la connaissance et son apport à la compréhension des comportements culturels au Québec, le Ministère a donné son nom à la Bourse Rosaire-Garon, bourse en milieu de pratique, offerte aux étudiants de 3e cycle universitaire en sciences sociales et humaines, en arts et en lettres. Adresse électronique : rosgaron@videotron.ca

Flavia GervasiFlavia Gervasi est professeure de sociomusicologie à la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Elle possède une formation en sciences humaines et en musique et détient un doctorat en musicologie. Ses recherches en sociomusicologie portent sur les méthodes qualitatives d’enquête propres à l’ethnographie musicale en contexte festivalier, ainsi que sur les musiques populaires actuelles et les politiques culturelles dans le domaine des musiques du monde. En effet, depuis son doctorat, elle s’est particulièrement intéressée aux problématiques socio-culturelles et politiques émanant de la mise en spectacle des musiques de tradition orale. Cela lui a permis de mettre au jour et de comprendre les relations entre critères esthétiques et système social d’une part, puis de mesurer l’interaction entre création artistique et politiques culturelles, d’autre part. Elle a la responsabilité de planifier le travail de l’équipe de chercheurs et d’étudiants-chercheurs pour tous les volets du projet tout en ayant le dossier d’enquête au Théâtre Hector-Charland sous sa direction. Adresse électronique : flavia.gervasi@umontreal.ca

Lucie KayasProfesseur au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (Métiers de la culture musicale), Lucie Kayas est spécialiste de la musique française de la première moitié du XXe siècle (Roussel, Poulenc, Jolivet, Messiaen). Chez Fayard, elle a publié une biographie d’André Jolivet (2005) ainsi que la traduction de la biographie de Messiaen écrite par Peter Hill et Nigel Simeone (2008). Responsable du service éducatif du théâtre du Châtelet de 2000 à 2012, elle a également rédigé une enquête sur le jeune public pour le ministère de la Culture (Musiques et jeune public : écouter, interpréter, inventer). Avec ses étudiants, elle explore différents types de médiation en partenariat avec des institutions culturelles telles que la Philharmonie de Paris, l’Auditorium du Louvre et l’Opéra de Nancy.  Adresse électronique : maudot-kayas.lucie@neuf.fr

Philippe Le GuernPhilippe Le Guern est professeur à l’Université de Nantes, membre du Centre Atlantique de Philosophie et chercheur associé au Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CRAL-EHESS). Tout d’abord consacrés aux cultures fans abordées à partir de l’ethnographie, ses travaux portent aujourd’hui sur l’impact du virage numérique dans le champ culturel et notamment le domaine de la musique, qu’il s’agisse des métiers, des publics, de l’industrie, des nouvelles formes de patrimonialisation ou encore de l’innovation technologique. Il a dirigé deux programmes financés par l’Agence Nationale de la Recherche, le premier sur la transformation des professions technico-artistiques en régime numérique, et le second sur la musicalisation du quotidien et ses mutations. Ses travaux lui ont valu d’être récemment accueilli  comme chercheur invité à l’université Malaya à Kuala Lumpur ou à l’Institut d’Etudes Avancées d’Edinburgh. Adresse électronique : philippe.leguern@univ-nantes.fr

Sylvie Pébrier est inspectrice de la musique au Ministère de la Culture et enseignante au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en histoire de la musique. Elle possède une formation en sciences politiques et en musicologie. Elle a réalisé une étude sur les publics de la musique classique (données chiffrées, discours, actions). Elle travaille également sur les politiques culturelles, les modalités de la médiation, les enjeux sensibles et politiques de l’expérience esthétique. Elle apportera sa connaissance des actions engagées dans les établissements culturels en France, des études conduites à l’initiative du Ministère de la Culture et sa réflexion sur la méthodologie de la conception et de l’évaluation des projets de médiation. Adresse électronique : sylvie.pebrier@culture.gouv.fr                                                                   

cecile 6Cécile Prévost-Thomas est sociologue et musicologue, Maître de Conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 au département de Médiation Culturelle où elle a ouvert en 2014 le Master 2 Médiation de la Musique (avec Hyacinthe Ravet pour Paris-Sorbonne). Chercheuse au Cerlis (Centre de Recherche sur les liens sociaux), elle est aussi rédactrice en chef de la revue Sociologie de l’Art et membre correspondante du CRILCQ. Elle concentre ses recherches d’une part sur l’analyse des pratiques et représentations liées à la chanson contemporaine dans l’espace francophone, et d’autre part sur l’observation des dispositifs de médiation musicale développés au cours des années 2010 par plusieurs institutions (Orchestre Français des Jeunes, Les Talens Lyriques, Philharmonie de Paris, Hall de la Chanson) en direction de différents publics (jeunes musiciens, scolaires, milieux sociaux défavorisés, etc.). Elle a co-organisé le colloque international « Les mondes de la médiation culturelle » dont les actes paraitront à l’automne 2015. Elle a publié, avec Lise Bizzoni, La chanson francophone engagée (Triptyque, 2008). En 2016 paraîtra son ouvrage Sociologie de la Chanson (Repères, La Découverte). Enfin, elle prépare son HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) autour des enjeux de la médiation de la musique. Adresse électronique : cecile.prevost-thomas@univ-paris3.fr

Hyacinthe_2016Hyacinthe Ravet Sociologue et musicologue, habilitée à diriger des recherches, Hyacinthe Ravet est Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne. Elle y enseigne la sociologie de la musique et des arts au sein de l’UFR de Musique et Musicologie ainsi qu’aux étudiants du Département de sociologie. Elle est responsable du Master « Médiation de la musique », mis en place à la rentrée 2014 en partenariat avec l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Auteure de Musiciennes. Enquête sur les femmes et la musique (Paris, Autrement, 2011), elle consacre ses recherches à la sociologie de la musique, aux processus de création artistique et à l’analyse des rapports de genre. Plus particulièrement, elle vient d’achever une recherche sur le travail collectif de construction d’une interprétation musicale par un chef et des musiciens (à paraître chez Vrin) ; elle étudie également les femmes chefs d’orchestre et le renouveau de la musique klezmer. Adresse électronique : hyacinthe.ravet@sorbonne-universite.fr

Danick TrottierDanick Trottier est professeur substitut au Département de musique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et chercheur associé à l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) de l’Université de Montréal. Il détient un doctorat en musicologie  de l’Université de Montréal en collaboration avec l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. De 2008 à 2010, il a réalisé un stage postdoctoral à l’université Harvard avec l’appui financier du Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada (CRSH). De 2011 à 2013, il a codirigé l’équipe de sociomusicologie de l’OICRM et a participé au comité de rédaction de La Revue musicale OICRM. Il a publié des articles dans des revues comme Argument, Circuit, Filigrane, Intersections, Les Cahiers Debussy et Perspectives of New Music. Ses recherches, qui s’inscrivent à la fois en musicologie, en esthétique et en sociomusicologie, portent sur l’avant-garde musicale, les œuvres hommages, les prodiges musicaux, le public musical et la musique pop québécoise. Adresse électronique : trottier.danick@uqam.ca

 irinaIrina Kirchberg est docteure en Musicologie de l’Université Paris Sorbonne et réalise actuellement un postdoctorat au sein de l’OICRM. Après s’être intéressée, durant sa thèse, au processus de création musicale en natation synchronisée et avoir co-dirigé l’ouvrage « Faire l’art ». Analyser les processus de création artistique, elle porte désormais son attention sur les musiques de jeu vidéo dont elle cherche à comprendre l’influence dans les carrières d’auditeurs des joueurs. Ses travaux mêlent les outils de l’analyse musicale aux méthodes et aux concepts issus de la sociologie afin de réaliser une sociomusicologie attentive aux œuvres tout autant qu’aux contextes matériels et sociaux de leur production et de leur réception. Adresse électronique : irina.kirchberg@hotmail.fr  

Eva Quintas est directrice générale d’ARTENSO, centre de recherche et d’innovation en art et engagement social, affilié au cégep de Saint-Laurent à Montréal. Les axes de recherche du centre portent sur les relations entre les sphères de la médiation culturelle et celles de l’éducation, de la création et de l’intervention. Détentrice d’un baccalauréat en beaux-arts (Concordia) et d’une maîtrise en management des entreprises culturelles (HEC), Eva est spécialisée dans les champs des politiques culturelles, de la médiation culturelle, de la gestion de projets et de la culture numérique. Au cours des 20 dernières années, elle a occupé des postes clés au sein des organismes Culture pour tous et Culture Montréal et a collaboré avec nombre d’organismes à titre de formatrice et de consultante en développement culturel. Elle est membre de l’Observatoire des médiations culturelles et de la Commission numérique de Culture Montréal. Cofondatrice et vice-présidente du centre d’art TOPO – Laboratoire d’écritures numériques, elle poursuit en parallèle une pratique en arts visuels et médiatiques. Adresse électronique : evaquintas@artenso.ca. Site internet personnel : evaquintas.ca

Florence Leyssieux termine un doctorat en musicologie (La France et les musiques d’Extrême-Orient au tournant du XXe siècle : Appréhender un nouvel objet musical) à l’Université de Montréal (UdeM) sous la direction de Michel Duchesneau. Elle est titulaire d’une maîtrise en musicologie (Musique, immigration et intégration au Québec), réalisée avec le soutien du CRSH et de l’OICRM/FESP. Membre de l’équipe de sociomusicologie de l’OICRM, elle a été coordonnatrice de l’équipe du terrain d’enquête OSM (Orchestre symphonique de Montréal) dans le cadre du projet Développement des publics de la musique au Québec (DPMQ) de 2014 à 2016. Ses recherches portent sur la réception des musiques d’Extrême-Orient en France au début du XXe siècle, le développement des publics en musique au Québec, la professionnalisation des jeunes musiciens québécois et l’intégration socioculturelle et professionnelle des interprètes immigrants au Québec. Florence Leyssieux est également chargée de cours à la Faculté de musique de l’UdeM. En tant que rédactrice, elle collabore avec divers organismes musicaux montréalais dont l’OSM, Ladies’Morning Musical Club ou les Jeunesses musicales du Canada. Adresse électronique : florence.leyssieux@umontreal.ca

Collaborateurs

Daniel TurpDaniel Turp est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal (UdeM), et actuellement inscrit au programme de maîtrise en musicologie à la Faculté de musique de l’UdeM. Son mémoire de maîtrise prendra la forme d’une « Étude pour une politique de la musique au Québec». Il a publié des articles sur l’opéra et réalisé des entrevues avec des artistes lyriques dans les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique ainsi que les magazines Infopéra et La Scena musicale. Il diffuse sur une base hebdomadaire Le blogue lyrique de Daniel Turp et prépare la sortie du premier numéro de L’Opéra • Revue québécoise d’art lyrique dont il sera le directeurDaniel Turp préside la Société pour les arts en milieux de santéet la Fondation de la Chapelle historique du Bon-Pasteur (Maison de la musique). Il a créé le Mouvement Radio-Québec dont l’objectif est de doter l’État québécois d’une radio publique à vocation culturelle et musicale, et anime d’ailleurs deux émissions diffusées sur les ondes de Radio Ville-Marie : Le mélomane et « L’opéra…le dimanche aussi! Il rédige actuellement le livret d’un projet d’opéra dédié à la vie de Louis-Joseph Papineau et inspiré par les Lettres à Julie (Éditions Septentrion 2000). Adresse électronique : daniel.turp@umontreal.ca

Étudiant.es à la maîtrise, au doctorat et au postdoctorat

Justin BernardJustin Bernard poursuit actuellement des études de doctorat en musicologie à l’Université de Montréal. Ses recherches portent notamment sur les publics de l’opéra, sur l’opéra au cinéma ainsi que sur les outils de médiation en musique classique. Dans le cadre de son projet de thèse, il réalise une série de capsules vidéo pour l’Orchestre symphonique de Montréal dans une perspective de développement de public, c’est-à-dire faire connaître et promouvoir une œuvre musicale ou un compositeur par les moyens du multimédia, à la manière d’une note de programme. La médiation fait également partie de son activité professionnelle, car il est animateur à Radio VM et critique pour L’Opéra, Revue québécoise d’art lyrique. Adresse électronique : justin_bernard@hotmail.com

Marc-Antoine Boutin mène actuellement un doctorat en sociomusicologie (Université de Montréal et Sorbonne Université) avec le soutien financier du CRSH et du FRQ-SC. Son projet de thèse porte sur les processus de création musicale au cirque contemporain et vise à mettre en lumière les dimensions collectives et coopératives de la création, de même que les savoir-faire mobilisés pour ce type d’activité. À l’OICRM, Marc-Antoine est coordonnateur de l’équipe de recherche P2M et documentaliste du Centre de documentation du Laboratoire musique, histoire et société (LMHS). Médiateur de la musique, il est cofondateur et membre de la MéMuQ, Médiateurs et médiatrices de la musique du Québec. Il est également membre d’En Piste, le regroupement national pour les arts du cirque et du CCCirque, Collectif de chercheur.e.s sur le Cirque. Ses travaux portant sur la musique au cirque sont disponibles sur CARP, Circus Arts Research Platform. Il oeuvre également comme conseiller musical auprès d’artistes de cirque, comme trompettiste et rédacteur de notes de programme. Site internet personnelAdresse électronique : marc-antoine.boutin@umontreal.ca

Elsa Fortant a obtenu une maitrise en communication à Lille en France en 2014. Elle s’est ensuite installée au Québec pour étudier le cinéma, le journalisme puis le domaine musical à l’Université de Montréal. Férue de musiques électroniques depuis son adolescence, elle intègre sa passion aussi bien à ses réalisations professionnelles qu’académiques. Journaliste correspondante pour Trax Magazine, une publication mensuelle consacrée à la culture électronique, Elsa est aussi auxiliaire de recherche pour l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM). Dans ce contexte, elle participe à la constitution d’un catalogue raisonné de dispositifs numériques de médiation de la musique. Médiatrice de la musique, elle est cofondatrice et membre de la MéMuQ, Médiateurs et médiatrices de la musique du Québec. Orientées vers la sociomusicologie, ses recherches ont pour sujet la scène techno montréalaise et ses publics. Parallèlement à son parcours universitaire, Elsa compose de la musique assistée par ordinateur et pratique le djing amateur pour son plaisir personnel. Adresse électronique : elsa.fortant@umontreal.ca     

Marcoux-Gendron_CarolineBoursière du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Caroline Marcoux-Gendron effectue un doctorat en études urbaines à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) sous la direction du sociologue Guy Bellavance et la codirection du musicologue Michel Duchesneau. Membre de l’équipe de sociomusicologie de l’OICRM depuis 2011, elle a mené au sein de ce groupe une enquête de plusieurs années autour du Festival du monde arabe présenté à Montréal. Elle s’est également intéressée aux parcours de carrière de musiciens migrants d’origine arabe pour son mémoire de maîtrise en ethnomusicologie. Parallèlement à ses études, elle a occupé des postes de coordination de colloques internationaux et d’équipe de recherche à l’OICRM et a fait partie du comité organisateur des conférences-midis de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture à l’INRS. Elle agit depuis deux ans comme coordonnatrice dans le milieu musical auprès de l’ensemble Constantinople, ainsi que comme chargée de projets au Centre des musiciens du monde. Adresse électronique : caroline.marcoux-gendron@ucs.inrs.ca

Pierre-Luc Moreau détient un DESS en médiation de la musique de l’Université de Montréal, ainsi qu’une licence en musicologie de l’Université de Strasbourg. Il poursuit actuellement ses études en musicologie à l’Université de Montréal sous la direction de Michel Duchesneau. Passionné d’opéra ses études porte principalement sur l’art lyrique, les chanteurs lyriques et la médiation de la musique. Il travaille aussi comme auxiliaire de recherche à la constitution d’un catalogue raisonné de dispositifs numériques de médiation de la musique. Parallèlement à son parcours universitaire, Pierre-Luc travaille comme médiateur de la musique avec plusieurs organismes montréalais, mais aussi comme coordonnateur artistique au Festival international de Lanaudière, directeur des communications au Festival Montréal Baroque ainsi qu’assistant de production sur de nombreux concerts et tournées au Québec.

Étudiant.e.s au DESS en médiation de la musique

Audrey Gauthier s’inscrit dans une volonté de contribuer à l’évolution et à la pérennité de la Culture et des Arts au Québec. Son but premier est de partager sa passion de la musique avec ceux qui l’entourent, que ce soit en tant qu’altiste au sein de l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal depuis 2017, ou bien par son emploi au sein du plus grand complexe culturel et artistique au Canada qu’est la Place des Arts. Diplômée en Graphisme (France, 2004) et détentrice d’un Baccalauréat en Musique à l’Université de Montréal (2019), Audrey travaille sur plusieurs projets reliés à une bourse d’Initiation à la Recherche (OICRM et P2M, 2019). Elle complète actuellement sa formation par le D.E.S.S. en Médiation de la Musique et projette d’intégrer un certificat en Gestion d’Organisme Culturel à sa formation afin de concrétiser son implication dans le rayonnement du milieu culturel québécois. Adresse électronique : audrey.gauthier.4@umontreal.ca

Conseillères du milieu professionnel

Claire Cavanagh est étudiante à la maîtrise en éducation musicale à la Faculté de musique de l’Université Laval et auxiliaire de recherche pour la professeure Valerie Peters et le groupe Modal Research. Son mémoire porte sur l’impact d’une collaboration entre un organisme culturel et les écoles dans le cadre de l’enseignement de la création musicale. Elle est également chargée de projets éducatifs pour la Société de musique contemporaine du Québec depuis 2010 où elle a aussi été coordonnatrice des activités jeunesse et du développement de publics. Claire donne des cours de piano et a animé des ateliers préparatoires aux concerts de la SMCQ dans les écoles primaires. Adresse électronique : claire.cavanagh.1@ulaval.ca

Sophie Laurent est conseillère senior du secteur de l’Éducation à l’Orchestre symphonique de Montréal. Elle est impliquée dans de nombreux projets en lien avec la mission d’éducation et d’accessibilité de l’OSM. De 2004 à 2014, elle était réalisatrice d’émissions musicales à CBC/Radio-Canada. Elle a travaillé pour une grande variété d’émissions en plus de réaliser plusieurs projets innovateurs pour la radio et pour le web. Détentrice d’une maîtrise en ethnomusicologie de l’Université de Montréal, ses recherches portent sur les musiques traditionnelles du Népal. Ses enregistrements de terrain ont fait l’objet d’un disque paru dans la Collection UNESCO de musique traditionnelle du monde. Elle œuvre également comme consultante auprès du Conseil québécois de la musique et du Conseil des arts de Montréal.

Noémie Pascal détient un doctorat en musicologie. Elle est adjointe à la direction générale et responsable des outils de communication à la Société de musique contemporaine du Québec. Sa connaissance des publics de la musique contemporaine, issue entre autres de ses recherches doctorales qui portaient sur les musiques actuelles, combinée à son expérience de gestionnaire dans le domaine assurera à l’équipe une autre expertise essentielle dans un domaine où la question du public est un enjeu qui possède un historique complexe et qui est toujours d’une extrême actualité.

 


Warning: Use of undefined constant recherche - assumed 'recherche' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/dns2ann/p2m.oicrm.org/wp-content/themes/themeDPMQ/pageRecherche.php on line 64